L'impermanence des choses est le principe de la vie/1ere

Publié le par Al Maury

                                    " L'impermanence"

           Rochers.jpg



           Rochers1.jpg              
Rochers2.jpg               Rochers2.jpg
                     1                                 2                                  3
           Ecoutez..........Les Gymnopédies........d'E. Satie
        Après              l'Arabesque       de Debussy
      Merci à www.aurore.com                  A www.femme-lionne.com                   A Jane 812.com
   Et puis , vous y trouverez des PEAUX AIMENT" Lazare"de Brutus
  Serai-ce un Hasard qui n'éxiste pas ...pour A L M. elle!elles aimeront.
                                    Tes yeux qui me regardent
                                     au fond du lit

                                    Ta bouche entrouverte
                                     d'ou s'évapore le goût de la vie

                                     ta tête invivante
                                     qui devient notre tête

                                     ton corps au féminin
                                     qui se met au masculin

                                      Je T'aime
 
                           ( manifestement manifeste)
  Potrait en 5 minutes
       23 secondes
                                                                         A. BRUTUS, Gantois trllingue né en 1950 à novaretz
                                                        Etudes : allant des gréco-latines, passant en vol d'oiseau
                                           par l'université et se fénéantisant à l'école normale.
                             Barman occasionnelle, plongeur taciturne,déménageur
                                        rapidement fatigué, chômeur et voyageur-poéte
                                                    Animateur nocturne, rêveur utopique, post-dadaiste
                                                                  picabien, semi-nixien, pacifiste presque raté, chauffeur
                                                                                   n'ayant ni dieux ni maître, pamphlétaire inconnu,
                                                                                                "Oêest ?- Savatiste ! "
))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))
                                                                                           Horizon lointain
      Invitez- moi
      invite-moi chez toi
      que je partage ton amour déchiqueté
                              avant de mourir désespéré
                              de ne plus être invité chez toi
     Je suis un homme délaissé

      Je sais que tu m'aimes
      que tu m'attends quelque part
      quelque part chez toi

                                                Invitez-moi
                                                invite moi chez toi
                                                je ne boirais plus
                                                 et resterai des nuits des jours entiers
                                                 je guérirai mieux auprès de toi
  
                               JE NE SUIS QU'UN HOMME dépaysé.
                                                                                           Alexandre Brutus
        
        
   Ecosse-054-copie-1.jpgEcosse-054-copie-3.jpg
                                                    "L'impermanence des nuages"

                                            coupe-cheveux-boucles.gif
                                      "La permanente en permanance"

     Sans arrêt,      tout change,       sans arrêt     ,     même les nuages
     Par son     ,      impertinante,        menace    ,    d'impermanences
                                                         LA VIE
     Age         ,       Adages       ,         de tout    ,      temps présent
     Passé      ,       futur           ,        et à tort   ,      et au travers  
                                        "de la permanence"
     La seule  ,    attitude       ,          apprendre  ,     avec impertinance
     Façon     ,    de faire       ,         l'atmosphère ,           et se défère
                                         " De ce qui est aquit" 
     En tout   ,    et pour        ,           TOUTE        ,  " Permanentes"
   ESSAI:  tout       ,   AL .MAURY nov 2007      ,     "Impérativement"
                                                  (Copywright747)
     Une  explication s'impose : en toute évidence ce texte comporte
     des anomalies agaçantes , vous pouvez tout de même le lire...
     De gauche à droite , en diagonal, ou de travers, en croix...
     Les jambes croisées, les pieds gelées, aux pieds lévées,
     cigarette, ou pas, en lèvres ou au "bec", écoutant les
                                               Gymnopédies de Satie...
                                               ou pas.?..........................
                                                Mais !
     ....................restez néanmoins les pieds sur terre
                                                                                  ALM
                                                             TerreWorldWind.jpg100--2-.gif
      SKAL-normal-c022.jpgSKAL-normal-c022-copie-1.jpg
     SKAL-normal-c022-copie-2.jpgSKAL-normal-c022-copie-3.jpg
                                                                                                        "ce qui est en haut est aussi en bas"
          
                                                            Aujourd'hui je ne suis pas de permanance
                                       C'est mardi**Relâche...
  100.jpg100-copie-1.jpg
       Vagues à b'ondes au flux et refus d'être vierge, en surface
            Toi la mer de toutes les audaces, tu roules ton dos fin
        Vers le sable des roses, afin d'y trouver ta soif de vaincre
    Tu t'éparpilles, en pépites et en bulles, sur des cristaux d'argent
    Tu déambules, jusqu'au reflux de tes impermanantes attitudes .
                                     Essai:" sous/sur  vagues  "                       ALM
     vagues.jpg
                           HA ! les mots et ce qu'ils veulent dire
                    Ha ! la bouche engorgée de solitude
                    Ha ! coeur des impatiences
       Ha  !             au corps des délires...
       Ha  !             de plus , que dire
       Ha  !             en silence
                    Dans l'impermanence des mots
                    Ôde aux silences
                    Ô , de dire que... plus
                    Ô , déliés les corps en désirs
                             Aux , impatiences des coeurs
                             Débouchés des solitudes ingurgitées
                             Dire que les mots veulent taires, volontaires
                    Les " impermanences des EAUX "
                                             Essai : " En silence "        ALM 2007
                                                et Mister Virtuel ' L'ordinateur '    @
    teahupoo-empty-2.jpg
                                 " UNE AUTRE VAGUE "


                             

                           
                       

          

            



                                             

    













Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Sublimé de couleur et d'écries de poésies c'est vraiment  superd Amicalement bise et bonne soiré A++++!
Répondre
A

Merci ! Uane


M
"La mer" de Debussy pourrait aussi très bien aller... la mer qui se referme sur l'amour...J'ai eu du mal à garder les pieds sur terre en lisant cet article, maintenant j'ai du mal à redescendre... ^^
Répondre
A
La mer je ne l'ai pas vu danser ...lol
D
Coucou je fais ma petite visite ! Ce qui est en haut est en bas, la mer en forme de coeur, j'aime beaucoup !
Répondre
A
Au coeur de la mer ! LOL
O
Belle inspiraton,et la mer est un élément d'énergie,d'une beauté sans cesse renouvelée..Pour répondre à ton com,quel courage de feuilleter 25 pages..pour l'ésotérie,tu fais erreur:j'ai une grande curiosité,aucune crainte(je ne la refuse pas) mais je suis circonspecte sur ce que je trouve en informations...bonne soirée,Al
Répondre
A
Tu as raison sur les info. pas grand chose ou plutôt rop de choses douteuses ...!
R
Superbes mots, superbes images, j'adore ce coeur d'eau, en la fixant elle t'emmène  vers l'infini, bisous bisous
Répondre
A
Un coeur d'eau , j'en suis un j'y nage comme un Poisson